L'HYPNOSE

La transe hypnotique est un état naturel...

 

Nous avons tous connu plusieurs fois par jour un état de rêverie, une forme de rêve éveillé ou l'esprit s’échappe.

Des moments ou nous étions tellement concentrés ou impliqués dans une tâche, une activité, que la perception de l'espace et du temps s'en trouvait modifiée involontairement.

Nous avons tous vécu un état d'absorption, comme lors d'un coup de foudre, ou le temps se suspend, ou les pensées n'ont plus le même impact, ou nos émotions peuvent changer.

 

Ces phénomènes naturels forment ce que nous disent les neurosciences sur l'hypnose, un état modifié de conscience (EMC). Sous hypnose, nos cinq perceptions (visuelle, auditive, gustative, olfactive, kinesthésique) et notre rationalité sont altérées par rapport à notre état conscient ordinaire.

 

Le cerveau est tout le temps en train d'apprendre face à la réalité, n'est ce pas de l'hypnose consciente.

 

Dès l'enfance, et au fur et mesure de la vie, vous avez vécu un nombre incalculable d'expériences. Toutes les capacités qui en découlent et qui vous sont donc accessibles, sont autant d'outils pour avancer vers ce qui est important pour vous.

Une capacité précieuse est active en chacun lorsque vous visualisez vos prochaines vacances, une nouvelle recette..., l'imagination qui vous permet d'envisager de nouvelles manières de voir et de ressentir votre réalité.

 

Différentes formes d'hypnose...

 

Un hypnotiseur, en spectacle, utilise l'hypnose classique, caractérisée par ses suggestions directives dans le but de divertir.

En hypnose ericksonienne, le sujet est guidé sans être dirigé par le praticien. Il est autorisé tout en étant orienté. Le langage ericksonien est indirect, moins directif que celui de l'hypnose classique.

Aujourd'hui, l'hypnose se base sur les techniques du langage de l'hypnose ericksonienne et conjugue des techniques comme la PNL, la relaxation, la visualisation... dans un but de développement personnel.

En hypnose, votre créativité permet par des processus conscients et inconscients d'avoir une vision claire de votre objectif.

 

Milton ERICKSON (1901-1980) est un psychiatre et hypnothérapeute américain qui s'est intéressé à l'hypnose très jeune. Il a expérimenté sur lui-même certains phénomènes d'auto-guérison qu'il a mis ensuite en application dans l'hypnose thérapeutique. Loin d'être une hypnose directive, elle est dite "permissive" et mobilise toutes les capacités de la personne.

"Il n'est pas important que qui que ce soit, même la personne elle-même, comprenne comment les changements se produisent. Il est seulement important qu'ils se produisent." Milton Erickson

 

QUESTIONS LES PLUS FRÉQUENTES

Suis-je hypnotisable ? Tout le monde est hypnotisable,  la vraie question est de savoir comment et à quel rythme vous allez entrer dans un état hypnotique.   

 

L'hypnose est-elle prouvée scientifiquement ? Oui, grâce à l’imagerie médicale, on a démontré une modification du fonctionnement du cerveau.

 

Et Messmer ? L'hypnose thérapeutique ne ressemble pas à celle de spectacle, ni dans la forme, ni dans l'objectif. Une mise en scène avec une sélection de sujets extrêmement suggestibles est proposée en spectacle.

 

On dort en hypnose ? Non, en transe hypnotique vous gagnez en contrôle sur vous même. Les moments de rêveries ne sont elles pas un phénomène bien conscient ?

 

Des contre- indications ? Non, cependant si vous souffrez d'une pathologie précise, vous devez le signaler lors de la prise de rendez-vous.